Chateau de Marimont

Siège d’une seigneurie puis d’une baronnie appartenant jusqu’à lé révolution au comte de Réchicourt. Il est mentionné en 1291 et fut détruit en 1427 par l’évêque de Metz qui dut s’engager à le reconstruire ce qui eut effectivement lieu puisque les contes de Linange puis les Daum et les Hohenfels firent hommage à plusieurs reprises aux évêques de Metz pour le château entre 1460 et 1551.

Néanmoins il fut une nouvelle fois dévasté en 1574 par un régiment français de passage en lorraine et tomba en ruine. Aux XII° , XVIII° siècle il ne subsistait à Marimont que des maisons de ferme. En 1757 il est encore fait mention dans un état des revenus de labaronnie de Marimont « des vestiges de l’ancien fossés où il y a encore les murs d’une vielle tour » Le château, ruiné au XVI° siècle, puis reconstruit XIX ° siècle puis à nouveau détruit le siècle suivant.

Chapelle funéraire de Marimont
Avant les premiers travaux
Nettoyage des abords
Echaffaudage monté
La chapelle aujourd'hui